image_pdfimage_print
VT06GP20ferr

Jean-Claude Ferron, lors de « ses » Croisades d’Oc, à Villeneuve-Tolosane.

C’est une bien triste nouvelle qui nous est arrivée du Sud-Ouest : Jean-Claude Ferron est décédé ce 21 mars 2017. Avec lui c’est un fidèle de la revue Eskimos et une grande figure des festivals de mots croisés qui disparaît. De quasiment tous les festivals : de Blagnac où je l’avais rencontré la première fois en 1996 jusqu’a Cannes en 2015, en passant par Is-sur-Tille, Aÿ-Champagne, Eu, Six-Fours, Villeneuve-Tolosane, Château-Thierry ou Vacqueyras dont il remporta d’ailleurs le Grand Prix Open en 2011.

Festivalier émérite, performant pour résoudre les grilles et mettre l’ambiance, il n’a pas que participé, mais aussi organisé. À Villeneuve-Tolosane, où il habitait alors, il a ainsi été à l’origine, avec son ami Jean-Claude Auffret, des Croisades d’Oc, un événement dont il y eut trois éditions et qui portait son caractère : très chaleureux et convivial.

En cette année où le festival d’Is-sur-Tille — qu’il aimait bien — repart, il va assurément manquer quelqu’un dans la salle des Capucins.  À Josette, son épouse qui l’accompagnait à chaque fois, et à ses enfants, nous pensons aujourd’hui très fort…

J.R.

5 Réponses à “Jean-Claude Ferron nous a quittés”

  1. Bertrand Corinne dit :

    A mon ami Jean-Claude : ta bonne humeur et ta joie de vivre vont beaucoup nous manquer.Tu auras toujours une place parmi nous.
    Condoléances sincères à la famille.

  2. Cyrille Veltz dit :

    C’est une grande tristesse.

    Jean-Claude nous apportait à chaque fois son humour, son franc-parler, sa bonne humeur, son bel accent chantant. C’était toujours un plaisir de le rencontrer. Un redoutable concurrent. J’avais eu le plaisir de participer à la dernière édition de son tournoi chez lui dans le Sud-Ouest. J’y étais allé avec mon beau-frère Hubert Blondeau qui avait organisé peu avant le tournoi de Six-Fours, où JC était d’ailleurs présent. Je pense l’avoir vu pour la dernière fois au tournoi de Château-Thierry 2015.

    Adieu l’ami; tu vas nous manquer. On se souviendra de toi prochainement à Is.

  3. François Cathenod dit :

    Adieu Jean-Claude.
    Nous avions passé trois jours formidables avec Josette et Jean-Claude autour de Toulouse l’automne dernier.
    Nous avions convenu qu’ils logeraient chez nous pour le festival d’Is, j’allais l’appeler pour organiser le séjour.
    Quelle tristesse, sa convivialité et sa culture ne laissaient personne indifférent, c’est bien trop tôt pour partir, j’ai contacté Josette, je lui renouvelle ici, ainsi qu’à sa famille mon soutien dans cette dure épreuve.
    C’était mon ami;

  4. Marie-Noëlle Mauris (Aimène) dit :

    C’est vraiment très triste.

    Plein de souvenirs avec Jissé, notamment une mémorable après-midi dans une guinguette aux alentours de Vaqueyras. Après « quelques » bières et pastis, retour à Vacqueyras au volant de la Béhème. Contrôle de police, des policiers armés jusqu’aux dents, si si…, « Voulez-vous bien souffler dans le ballon, Monsieur? ». Suspense intense dans la voiture… « C’est bon, vous pouvez y aller ». On avait eu encore plus chaud que la température extérieure !

    Jissé, connu sur Cruci.com, créateur de mon pseudo, puis rencontré pour de vrai à Is, ça devait être en 2005. Il en faisait des kilomètres, pour les mots-croisés, toujours accompagné de Josette, prolongeant la rencontre par une semaine de tourisme.

    Bien des pensées à Josette.

  5. GOUY dit :

    Je suis dans la peine.
    Quel gentil compagnon, toujours gai, toujours plein d’entrain, et quel bon souvenir que ces journées qu’il nous avait organisées à Villenave…
    Un grand coup de son célèbre riquiqui en son honneur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image