image_print
Finale du solo

Face à Thierry Van Houtte, Michel Vanobost a emporté son premier tournoi individuel

À l’heure d’une actualité marquée par la crise financière de plusieurs pays d’Europe ou encore le choix des recettes et dépenses de la France, les cruciverbistes du Grand prix Eskimos open n’ont pas fait l’économie du « Casse-tête budgétaire » proposé par votre serviteur, dimanche matin à la salle polyvalente d’Aÿ. Des lettres à trouver relatives à des chiffres :  voilà qui a donné lieu à de beaux règlements de compte et quelques surprises. PLEURENT ou PLEUVENT ? RIGUEUR ou VIGUEUR ? Le choix de la bonne solution au croisement — qui a notamment décidé du palmarès — n’était pas évident  et a valu un débat animé  à l’heure de la traditionnelle rencontre d’après-épreuve entre l’auteur et les joueuses et les joueuses. Sans doute est-ce aussi cela un festival ? Les Belges Thierry Van Houtte a pris le première place, Jean-Claude Gouy la deuxième et Michel Vanobost la troisième, alors que trois dames sont entrées dans le Top 8 et le tournoi SOLO dont une (Martine Besset, pour la première fois).

Dans la foulée, les cruciverbistes ont planché l’après-midi sur des grilles rassemblées sous le même sujet : »Scènes de ménages » ou « Ah la famille », inspirées en particulier par nombre d’émissions courtes actuelles de la télévision.

À ce jeu-là Michel Vanobost a pris le meilleur sur Thierry Van Houtte en finale des joutes individuelles, ainsi que la paire Christian Boccon et André Counson sur l’équipe Marie-Paule Cierniak et Nadia Chasseigne, en finale du tournoi duo. Des parties hautement spectaculaires basées sur de drôles d’énigmes illustrant des saynètes de la notre vie quotidienne.Le public n’aura pas regretté le détour qu’il aura fait à la salle agéenne à l’heure de la promenade dominicale,

Cette rencontre entre compétiteurs et compétitrices aura bel et bien clôturé ce millésime 2012 du Festival des mots-croisés d’Aÿ, lequel avait commencé par une animation fort suivie ma foi (sur la place la Mairie).

Rendez-vous pour d’autres manifs lors des années futures.

• l’album photo du festival

une grille des tournois

une vidéo des quarts duo

• les définitions de la question complémentaire de la grille d’inscription

2 Réponses à “Aÿ 2012 : un problème financier résolu”

  1. GOUY dit :

    Pour être tout à fait juste j’ai réussi en fait à prendre la deuxième place du Grand Prix Eskimos, et non la troisième, entre nos deux amis belges, devant Michel VANOBOST qui s’est vengé l’après-midi en m' »éjectant » en demi-finale des joutes sur tableaux individuelles…
    Mais qu’ils sont forts ces amis belges!
    Vivement la revanche à EU!
    J-C.G

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *