image_pdfimage_print

Des élèves très rapides aux côtés de Gaston , le grand escargot bourguignon

Les collégiens sont bien les amis des mots croisés. Lors du Festival d’Is-sur-Tille 2019, devant l’important public réuni à la salle des Capucins, les 32 duos sélectionnés parmi 1 500 élèves de 24 collèges et deux régions, ont conjugué passion et talent pour donner un étonnant spectacle de sport intellectuel.

Sur des grilles conçues par le capitaine des mots Jean Rossat autour du « Monde marin », les moussaillons ne sont pas laissé submerger par l’émotion et ont, généralement su régater entre les écueils posés ici et là. Du Cap Horn au Galapagos, de l’île d’Oléron à l’Amérique, du pôle Nord au pôle Sud, ils ont eu toute latitude, voire la bonne attitude, pour terminer juste chacune des grilles, dans le temps imparti d’un quart d’heure.

À la fin, c’est l’équipe du collège le Parc de Dijon qui a pris le meilleur sur celle de Stendhal à Dijon, pour avoir percé plus vite « le Secret de la Licorne », la BD d’Hergé et parfaitement orthographié le pirate Rackham (le Rouge), malgré deux lettres isolées et bien cachées derrière des cases noires.

Lors de la remise des récompenses, le capitaine J.R. a voulu préciser que ces mots croisés étaient issus de son univers, et qu’ils se référaient aux petits dictionnaires usuels, aux dicos pour ados, voire à un ouvrage des éditions Milan intitulé « Copains des mers ». Un livre ad hoc pour ne pas faire tintin au pays des mots.

Des tableaux aux tables

Le temps de transformer la salle, de remplacer les tableaux du tournoi par les tables du repas « gastonomique »(1), ce sont quelque 120 convives adultes qui ont planché collectivement entre les plats et les chansons de Charles Ferry, sur des énigmes concoctées  par J.R., lequel avait — au sens figuré — troqué sa casquette de capitaine contre sa toque de chef. Du « Pont des anoures » au cirque lunaire, en passant par le terrain du rugby, les tablées se sont régalés à chercher les réponses aux définitions.

Cela a mis en appétit pour l’édition 2020 : la 30e du festival et la 20e du tournoi des Collèges sur tableaux. Les réservations sont donc conseillées pour le week-end de la mi-mai de l’année prochaine.

 

(1) En l’honneur de Gaston : l’emblématique escargot bourguignon de métal , dont le fabricant issois parrainait la soirée…

 

la mosaïque d’images du festival.

• une des grilles de la soirée « gastonomique » : 2019.is-SOIREE-03C

écho sur le site du Bien public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image