image_print
Collégiennes et collégiens ont montré un même savoir-faire au tableau

Collégiennes et collégiens ont montré un même savoir-faire au tableau

« Dites-le avec des fleurs » : l’un des fleurons du répertoire de l’auteur du Grand Massif, composé voici quelques années pour un  Festival à Eu, a été à nouveau offert vendredi matin à un parterre de cruciverbistes eudois. Après la pluie, les chalands du marché hebdomadaire de la place Guillaume-le-Conquérant ont apprécié ce florilège de bons mots et son arôme. Cela jusqu’au 30 vertical, en 20 lettres et 3 mots, qui reste la définition emblématique de J.R…

Le samedi après-midi, à la salle Michel-Audiard, les finalistes du tournoi des collèges ont planché quant à eux sur des grilles  rassemblées sous le titre générique : « Gens et lieux accueillants », assez proche ma foi du sujet de réflexion du grand public de la veille. Sélectionnés parmi 570 élèves de 5e de six établissements d’Eu et de villes proches, les participants regroupés en paires ont donné une belle démonstration de leur savoir-faire et de leur enthousiasme devant une assistance de parents et enseignants littéralement conquise. La victoire finale est revenue à une équipe du collège La Rose-des-vents de Friville-Escarbotin  devant un duo de Rachel-Salmona du Tréport.

Entre les grands acteurs de la rencontre du vendredi et les jeunes compétiteurs du samedi, l’édition 2013 du Festival des mots croisés à Eu a confirmé la passion de la cité normande pour cette activité de l’esprit.

 

 

 

 

Dans la presse :

Un article de L’informateur sur l’auteur.

Journal L'informateur.

Journal L’informateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *