image_print
Plaisir en noir et blanc pour les Blues Brothers and Blues Sisters.

Plaisir en noir et blanc pour les Blues Brothers and Blues Sisters.

Les « Blues Brothers » (et « Sisters ») ont fait des mots croisés avec J.R.  le 15 juin sur la bien-nommée place de l’Ambiance aux Carroz. Et comme le montre le remarquable reportage du photographe Laurent Cousin, ils (et elles) ont pris un réel plaisir à chercher de concert les solutions d’une grille à leur portée. Ce groupe costumé comme les stars du film-culte de John Landis est l’un des 17 qui ont participé à la fête au « Village People », placée cette année sous les signes des années 80. Le défi proposée lors d’une demi-journée démente à la bande de jazz(wo)men et ses rivales : venir à bout de 12 travaux (qui en fait étaient 14) sportifs et cérébraux pour tenter de remporter ainsi cette drôle d’épreuve combinée.

S’agissant des mots-croisés (un facile pour les plus jeunes, un autre plus corsé pour les grands), ceux-ci  ont obtenu l’adhésion de cruciverbistes découvrant ce type de compétition et tous ont été résolus dans la bonne humeur en 10 minutes et moins. Le verbicruciste maison s’est déjà produit au cœur de sa station d’élection (il y a déjà eu par le passé plusieurs concours et rencontres pour le grand public, en salles et en plein air), mais il s’est agi là d’une nouveauté dans ce contexte populaire particulier. Et cette grande première s’est avérée concluante  sur tous les tableaux : quantitativement, quelque 120 concurrent(e)s ont joué sur les grilles de l’auteur d’Eskimos et  qualitativement, on l’a dit plus haut, le style a convaincu.

Pas mal l’artiste, alors que l’on dit que nul n’est prophète en son pays !

 

 

LESCARROZ06

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *