image_print

Pour s’inscrire au Festival d’Eu 2012, il fallait imaginer des définitions drôles et originales pour les mots BOUQUET et CANAL. En voici, comme il convient, un florilège :

• BOUQUET

« De par Dieu, quelle belle fleur ! » (Guy Bonnin), « Il peut être sans arum, mais pas sans arôme » (Daniel Cierniak), « Sachez-le, ça c’est le » (Alain Dupont), « Rose de mer, roses de vase » (Michèle Willemin), « Carole ou corolles » (Jean-Claude Gouy), « L’es-tu, Miss Carole? » (Jean-Luc Pinai), « Des programmes à gerber ? » (Thierry Van Houtte), « Même joli, il fait gerber » (François Beaufeïst), « Annonce un prochain cessez-le-feu » (Pierre Bernard), « En fait voir finalement de toutes les couleurs » (Marie-Paule Cierniak), « Ça pète au final » (Horace Moï), « Fin d’artifice » (Jean-Pierre Cambien), « Il peut sentir la crevette, mais la rose surtout » (Cyrille Veltz), « Il s’envoie en l’air avec la mariée » (Xavier Chevalier), « Il décore quand il n’est pas garni » (René Devos), « Ce fut la Mort du Buffet froid » (Lionel Lebret), « Pour lui, le flacon est important » (Christian Boccon), « Dagobert ou le Roi se meurt » (Pascal Limare), « Réunion florale » (Philippe Lenglin), etc.

• CANAL

« On va régler ça au poste ! » (Alain Mio), « + avec X » (Thierry Van Houtte), « L’entailleur de Panama » (Jean-Luc Pinai), « A favorisé le port de Panama » (Dominique Loyvet),  »  « Il » a magnifié le Grand… encore plus » (Michèle Willemin), « Suez pour le définir » (Guy Bonnin), « Psychanalyste bouleversé » (François Beaufeïst), « Abée, susceptible de se faire curer » (Marc Cimpello), « Arrive à la fin de la bataille » (Jacques Jochem), « On y écluse plus d’eau que de vin » (Michel Cosnefroy), « Albert-de-Belgique pouvant sortir de son lit avec précipitations » (Michel Vanobost), « S’ouvre aujourd’hui à de nouveaux navigateurs » (Pierre Bernard), « Il sait rester déférent, malgré les hauts et les bas de la bourse » (Cyrille Veltz), « Trompe ou passe » (Édith Sordet-Paulin), « Dans le carpe ou bien pour une carpe » (Renée Devos), « Sous ses ponts du Midi coulent le fret et nos musiques » (Thierry Bruger), « Rigole en France, bisse en Suisse » (Hervé Hardouin), « Autoroute de l’info » (Roger Lacoste), « Il faut le caler pour chaque chaîne » (Richard Pollet), ainsi que dans la série des « Plus » : « Plus à la chaîne » (Jean-Claude Gouy), « Est crypté en plus » (Lionel Lebret), « Plus, c’est payant » (Daniel Vernon), « Nous propose en plus du cochon » (Christian Boccon), « Un plus pour les abonnés » (René-Christian Friboulet), « Le décodeur en fait un plus » (Jean-Marie Colasse), etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *