image_print
De l'importance de jouer collectif lors des matchs.

De l’importance de jouer collectif lors des matchs.

Bois-d’Amont : son ski nordique, son champion de ski nordique (Jason Lamy-Chappuis), son musée de la Boissellerie, son clocher en cloche renversée et… son village Renouveau-Vacances « Le Val-d’Orbe ». C’est là, aux confins du Jura, que Jean Rossat a réalisé une grande première ce jeudi 24 février, en proposant ses mots exquis à l’heure de l’après-ski. À 18 h,  les  vacanciers de toutes les générations ont planché sur des grilles de 100 cases,  posées sur des chevalets parmi les tables du bar. Guidés par l’auteur, les adultes dans un coin, les jeunes dans un autre, ont découvert le charme de recherches communes sur des grilles savoureuses à souhait, et celui des matchs amicaux entre des groupes : quelle ambiance ! Après la fondue (au seul comté du Jura), les appétits les plus insatiables ont ensuite été conviés à la salle de spectacle pour la résolution collective de la croustillante grille géante sur le pain. Malgré l’heure très avancée, ils ont été nombreux encore à participer à la dernière séance jusqu’à la fin. Et prendre un supplément de mots croisés si différents dans le style et la manière de les résoudre. Le lendemain matin, l’auteur haut-savoyard a pris la route après que le maître de céans lui a remis le drapeau emblématique « Made in Jura ». Un cadeau rappelant un périple à Bois-d’Amont méritant d’être comté.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *