19 et 20 octobre 2019 : Les VIes Fabuleux cruciverbistes à Château-Thierry

Scènes de matchs lors de l’édition 2018, rue du Château

Château-Thierry est bien le nouveau terroir des mots croisés. Les 19 et 20 octobre 2019, le sixième festival Les Fabuleux cruciverbistes aura lieu dans la patrie de Jean de la Fontaine. Avec l’appui de la ville axonaise, la manifestation proposée par Jean Rossat, promet d’être le meilleur des millésimes : fait d’un subtil assemblage d’animation et de compétitions.

Le samedi après-midi, de 14 h à 19 h, le verbicruciste haut-savoyard sera à la Librairie des fables, dans la Grande-Rue, pour présenter des grilles inédites autour de l’œuvre du fabuliste (dont la maison natale se situe juste un peu plus haut). À l’aide des définitions, les passants et habitués de la boutique littéraire pourront croiser les mots et chercher les solutions ensemble, dans une ambiance amicale. Une grille, deux grilles, et ainsi de suite jusqu’au baisser de rideau.

Tout le dimanche, la salle de la rue du Château, sera quant à elle le théâtre de joutes entre les champions et championnes de toutes provenances. Le matin à 9 h, aura lieu le Grand Prix Eskimos open : sur le papier et sur la table, les concurrent(e)s devront résoudre une grille de 225 cases (15 x 15) conçue par Jean Rossat, dans le style qui lui est si particulier dans la Cruciverbie contemporaine. L’après-midi à 14 h, commenceront les tournois sur tableaux :  le « solo » (pour les 8 premiers du matin) et  le « duo » (pour les 9e à 40e) ; chacun étant complété par une consolante (pour les perdants du 1er tour). Comme à chaque fois, ces matchs uniques en leur genre et spectaculaires, permettront au public de jouer sur le papier tout en regardant.

Inscrivez-vous !

Si le jeu pur tiendra le haut de l’affiche de cette édition, la convivialité ne sera pas oubliée. Le dimanche à midi, dans la salle-même du concours,  participant(e)s et accompagnant(e)s se retrouveront à table pour un copieux repas en commun. En fin de journée, lors de la cérémonie de clôture et la remise des prix — dont un magnum de Brut sélection en étui de la maison Pannier —, le verre de l’amitié sera offert par la municipalité.

Les personnes ne jouant pas -— notamment lors du Grand Prix du dimanche matin — pourront également se rendre au château médiéval tout proche. Là, se tiendra « Champagne et vous », l’autre festival castel* du week-end :  avec notamment son village de vignerons et ses ateliers sur les métiers de Champagne.

Les réjouissances ne manqueront donc pendant deux jours à Château-Thierry. L’occasion est belle d’en profiter.

Vous êtes un bon cruciverbiste et voulez être de la partie ? Pas de problème : il vous suffit de télécharger ci-dessous la grille d’inscription ainsi que la lettre d’invitation accompagnée d’un coupon-réponse de confirmation. Puis de retourner la grille ainsi que le coupon-réponse de confirmation jusqu’au 23 septembre 2019 compris, dernier délai à l’adresse indiquée Alors. à vos crayons et à bientôt pour ce nouveau rendez-vous fabuleux chez l’homme à fables.

*si les dictionnaires disent castelthéodoricien(ne)s ou castrothéodoricien(ne)s pour les habitant(e)s de Château-Thierry, le terme employée là-bas est Castel au masculin (Castelle au féminin). Plus simple en effet et pas moins élégant.

• la grille d’inscription : 2019.ESKIMOS:87-inscription

• l’invitation à confirmer la participation : 2019.château-confirmation-lettre




Festival d’Is 2019 : la mosaïque

Fête commerciale, rencontres de mots croisés : l’évènement était partout le 18 mai 2019 à Is-sur-Tille. En plus de l’article, la preuve en images :




Is-sur-Tille : les jeunes, copains des mots

Des élèves très rapides aux côtés de Gaston , le grand escargot bourguignon

Les collégiens sont bien les amis des mots croisés. Lors du Festival d’Is-sur-Tille 2019, devant l’important public réuni à la salle des Capucins, les 32 duos sélectionnés parmi 1 500 élèves de 24 collèges et deux régions, ont conjugué passion et talent pour donner un étonnant spectacle de sport intellectuel.

Sur des grilles conçues par le capitaine des mots Jean Rossat autour du « Monde marin », les moussaillons ne sont pas laissé submerger par l’émotion et ont, généralement su régater entre les écueils posés ici et là. Du Cap Horn au Galapagos, de l’île d’Oléron à l’Amérique, du pôle Nord au pôle Sud, ils ont eu toute latitude, voire la bonne attitude, pour terminer juste chacune des grilles, dans le temps imparti d’un quart d’heure.

À la fin, c’est l’équipe du collège le Parc de Dijon qui a pris le meilleur sur celle de Stendhal à Dijon, pour avoir percé plus vite « le Secret de la Licorne », la BD d’Hergé et parfaitement orthographié le pirate Rackham (le Rouge), malgré deux lettres isolées et bien cachées derrière des cases noires.

Lors de la remise des récompenses, le capitaine J.R. a voulu préciser que ces mots croisés étaient issus de son univers, et qu’ils se référaient aux petits dictionnaires usuels, aux dicos pour ados, voire à un ouvrage des éditions Milan intitulé « Copains des mers ». Un livre ad hoc pour ne pas faire tintin au pays des mots.

Des tableaux aux tables

Le temps de transformer la salle, de remplacer les tableaux du tournoi par les tables du repas « gastonomique »(1), ce sont quelque 120 convives adultes qui ont planché collectivement entre les plats et les chansons de Charles Ferry, sur des énigmes concoctées  par J.R., lequel avait — au sens figuré — troqué sa casquette de capitaine contre sa toque de chef. Du « Pont des anoures » au cirque lunaire, en passant par le terrain du rugby, les tablées se sont régalés à chercher les réponses aux définitions.

Cela a mis en appétit pour l’édition 2020 : la 30e du festival et la 20e du tournoi des Collèges sur tableaux. Les réservations sont donc conseillées pour le week-end de la mi-mai de l’année prochaine.

 

(1) En l’honneur de Gaston : l’emblématique escargot bourguignon de métal , dont le fabricant issois parrainait la soirée…

 

la mosaïque d’images du festival.

• une des grilles de la soirée « gastonomique » : 2019.is-SOIREE-03C

écho sur le site du Bien public.