image_print

Les matchs en duo vont donner le la de l'édition 2010

Les matchs en duo vont donner le la de l'édition 2010

La cité viticole de Vacqueyras a son Raimbaud (avec un a), illustre troubadour occitan. Depuis 2006, il a aussi ses voyelles (et ses consonnes) lors du festival des mots croisés qu’elle confie chaque fin d’été à Jean Rossat, l’auteur haut-savoyard, créateur des rencontres publiques en Cruciverbie francophone. L’édition 2010 des Croisés de Raimbaut de Vacqueyras, qui aura lieu les 11 et 12 septembre, aura la saveur des précédentes, avec quelques touches de fraîcheur, propres à un vin nouveau. Au programme : des compétitions pour les cruciverbistes connaisseurs de la revue Eskimos et de son auteur ou pour les Gens du pays, toutes généreusement dotées par les vignerons locaux ; un rendez-vous ludique dans la rue (et non dans un cellier comme annoncé précédemment, les vignerons étant bien occupés à la récolte) où grands et jeunes pourront résoudre des grilles collectivement en toute convivialité.. De quoi satisfaire tous les palais.

Samedi 11 septembre 2010, salle polyvalente de Vacqueyras
– 9 h : accueil des participants
– 9 h 30 à 11 h 30 : Grands Prix Eskimos et Gens du Pays sur tables
– 12 h : repas
Puis, cours Stassart
– l’après-midi : animation autour du vin avec résolution de grilles de 600 et 100 cases de Jean Rossat
Dimanche 12 septembre
– 9 h 30 : tournoi sur tableaux « SOLO » (à partir des quarts de finale) et « Duo » (à partir des huitièmes de finale). Ci-dessous : extraits vidéo de matchs de l’édition 2009.
– 12 h : apéritif, restauration rapide.
– 14 h : finales des tournois respectifs
– 15 h 30 : remise des prix.
Vous désirez être de cette fête des mots ? Alors téléchargez ci-dessous (avec Acrobat Reader) les présentation, règlement et grille d’inscription du Grand Prix Eskimos. Cette dernière est intitulée : « Rencontres africaines » et vous emmène sur le terrain d’un autre Mondial. Notez que vous avez jusqu’au 16 août (dernier délai) pour vous inscrire à la compétition Eskimos.

Les commentaires sont fermés.