Cannes 2018 : tapis rouge pour les cases banches et noires !

Qui dit promotion, dit démonstration. Ici la résolution de grilles de 100 cases avec l’auteur

L’acteur principal de la revue Eskimos revient à l’affiche du Palais des Festivals à Cannes du 23 au 25 février 2018. Sur le stand de mots croisés 03.16 du Festival international des jeux, Jean Rossat entend proposer la palette complète de ces activités de verbicruciste pas (tout à fait) comme les autres. Il assurera notamment la promotion de ses œuvres éditées telles que la revue Eskimos, les Crucicrèmes (ses délicieuses grilles autour de l’actualité), les brochures et les livres (qu’il vendra et dédicacera), ainsi qu’il mettra en évidence son concept de résolution collective de grilles (qu’il baptise volontiers « Les experts ami-ami »)

Qui dit promotion, dit démonstration ? Toutes les journées de vendredi à dimanche, entre 10 h (9 pour les professionnels) et 19 h , votre serviteur animera des séances de jeu en commun où les visiteur·euse·s pourront chercher ensemble la clef d’énigmes de 600 et 100 cases présentées sur les spectaculaires panneaux que l’on connaît.

Pas de Grand prix sur tables ni de tournois sur tableaux cette année encore, mais un concours classique : une grille de 10 x 10 disponible sur le stand dès le premier jour du Salon, à remplir où l’on veut et à déposer sur ce même espace des « Mots croisés de Jean Rossat », jusqu’au dimanche 25 février, 14 h dernier délai. Un tirage au sort à 16 h, parmi les 0 faute, désignera les 10 gagnants de lots « Eskimos » et « Crucicrèmes ».

Si vous êtes en villégiature à ce moment ou si une escapade imprévue vous tente ? Faites un détour par la Croisette… pour y croiser les mots.




Cruciverbistes en Seine : motsaïque d’images

Le festival « Les Cruciverbistes en Seine » a été le théâtre de rencontres spectaculaires, comme on peut le voir sur les images ci-dessous :




Le petit livre rouge des mots croisés

LIVRE:ROSSAT.couvertureWebJean Rossat, verbicruciste révolutionnaire ? C’est encore plus vrai depuis la sortie en février 2017 de son petit livre rouge « La vie en mots croisés », édité par sa propre maison Eskimos. De format 11, 5 x 16 cm, cet ouvrage de poche pratique et discrètement élégant, de couverture rouge (magenta 95) et de 76 pages intérieures, contient 48 grilles composées autour de trois univers : « Ma petite entreprise », « Bienvenue aux clubs » et « La vie de chien », précédées d’un avant-propos et suivies des solutions en images.

Il s’agit là du tome 1. D’autres opus sont d’ores et déjà programmés pour constituer une véritable collection. Précision utile : les énigmes de cet ouvrage de maots croisés ne sont ni spécialement chinoises ni réservées aux pékinois savants. Les résoudre demande juste une envie de découverte et un léger sens de l’humour. Nul besoin de plusieurs clefs, juste d’un passe-partout qui ouvre toutes les portes des grilles : à chercher dans l’esprit de l’auteur ?

commander le livre sur eskimos.fr