23 octobre 2016 : la 4e des Fabuleux cruciverbistes !

2016-CT-ANNONCE-web-02

Comme en 2015, la salle de la rue du Château de Château-Thierry sera en ébullition

La 4e édition des Fabuleux cruciverbistes aura lieu le dimanche 23 octobre 2016 à Château-Thierry. Après une année « blanche », cette nouvelle devrait redonner quelques couleurs aux adeptes des rencontres de mots croisés, familiers des grilles et rendez-vous de Jean Rossat ou visiteurs de ce site et d’eskimos.fr.

Le programme de cette journée, accueillie par la cité de Jean de la Fontaine à la salle de la rue du Château, n’est pas encore précisément défini, mais il ressemblera comme deux gouttes d’eau à celui de l’an passé : Grand prix Eskimos open sur tables tôt le matin pendant 1 h 45 ; doubles tournois sur tableaux (individuel et par équipes, principal et consolante), l’après-midi. Comme chaque année, l’événement bénéficiera d’une belle dotation — très « champenoise » — et la convivialité sera de la partie, avec un repas sur place à la mi-journée pour les participant(e)s et personnes accompagnantes qui se seront inscrit(e)s.

Téléchargez l’encart d’inscription

Sur le plan pratique, les choses vont se dérouler de la manière suivante. Un encart Eskimos — comportant les présentation de l’événement, dotation, règlement des compétitions, grille d’inscription et bulletin-réponse — est à télécharger ci-dessous. Les cruciverbistes ont ensuite jusqu’au 4 octobre 2016 pour retourner leur bulletin-réponse (à la suite duquel, ils recevront une lettre d’invitation).

Une semaine aux Carroz en janvier à gagner !

Le programme, la dotation, les éventuels à-côtés de l’événement vont très rapidement être précisés et donner lieu à une information : tant sur ce blog que dans le numéro 79 de la revue Eskimos à sortir. D’ores et déjà cette bonne nouvelle : un séjour aux Carroz, en studio pour 3-4 personnes (en janvier 2017 : semaine du 7 au 14 ou du 14 au 21) vient s’ajouter à des récompenses déjà très riches. Tirage au sort du lot à Château-Thierry à la fin des concours, parmi tous les participants aux Grand Prix eskimos et tournois.

Puisqu’il suffit de s’inscrire, vous pouvez d’ores et déjà réserver la date et prendre les dispositions pour vos déplacement et séjour. L’occasion est belle n’est-ce pas de se retrouver dans un nouveau haut lieu de la « Cruciverbie ».

• l’encart d’inscription : 2016-ct-eskimos-b




Cannes 2015 : photos des animations

Outre les concours, le Festival international des Jeux de Cannes, a été lieu d’animations (très animées) sur le stand des mots croisés de Jean Rossat. Dont voici des photos.

CANNES-web02CANNES-web03CANNES-web06CANNES-web07CANNES-web09CANNES-web06CANNES-web07CANNES-web11CANNES-web16CANNES-web17CANNES-web19CANNES-web20




Le festival de Vacqueyras 2014 n’aura pas lieu

La remise des prix du Festival 2013

La remise des prix du Festival 2013

Le festival « Les Croisés de Rimbaud de Vacqueyras », prévu les 6 et 7 septembre 2014, n’aura finalement pas lieu. La Société de lecture (bibliothèque) locale, a décidé, lors de sa réunion du mardi 26 mai de ne pas organiser l’événement. Raisons principales communiquées à Eskimos ce mercredi matin 27 mai : « le manque de bénévoles » durant le week-end envisagé et « la faiblesse de la participation des gens du pays ».

Les familiers de cette manifestation regretteront évidemment cette décision qu’ils n’attendaient sans doute pas, surtout après un millésime 2013 qui fut l’un des plus réussis de tous : entre la rencontre de rue (transférée à la salle polyvalente pour cause de mauvais temps), les compétitions sur tables et tableaux et les repas. S’agissant des animations du samedi après-midi (résolutions collectives de grandes et petites grilles), celles-ci avaient notamment le mérite de réunir aussi bien les cruciverbistes de toute la France (de Belgique et Suisse aussi), que ceux du pays, lesquelles au fil des ans prenaient de l’ intérêt et du plaisir à ces jeux sans enjeu, libres et conviviaux.

Comme les autres, le festival de Vacqueyras était en effet constitué d’un ensemble d’activités à la carte, dans le but de permettre à chacun de jouer comme il aimait. Ce but semblait atteint, mais la faiblesse de la participation locale aux concours semble malheureusement avoir primé. Dommage.

J.R.