image_pdfimage_print

Le montreur de mots croisés et la classe dominicale à Desingy (photo André Dussauge)

Comme chaque été, les visiteurs de la fête de Desingy ont pu voir l’artiste (des mots croisés) en peinture.

En première partie, ils ont d’abord résolu ensemble une grande et enivrante grille autour du sujet du vin, et levé leur « œnophore » en signe de leur succès collectif. Lors de la seconde partie, debout ou assis sur le banc, ils ont planché comme de bons élèves sur diverses énigmes présentées et animées par le professeur des colles. À y regarder de près, il est clair que le reporter-photographe de passage a eu l’œil, voire le sens du cadrage et de la lumière, du peintre pour représenter cet après-déjeuner sur l’herbe à croiser les mots.

• Coupure de presse : desingy-dauphiné

 

• D’autres tableaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image