image_print

Pour le concours de la revue Eskimos n°80 autour de la grille « Chez le juge d’instruction », les cruciverbistes ont eu à définir les mots PALAIS et COUR. Un exercice qu’ils ont maîtrisé royalement et délicatement :

 

• PALAIS

« Idéal pour le facteur » (Thierry Bruger), « Idéal pour un facteur » (Bernard Monnet), « Demeure de goût » (Guy Bonnin), « Pour une mise en bouche, il fait fondre la glace » (Jean-Philippe Beuzit), « Carrée de reines » (Corinne Bertrand), « Sous sa voûte, on parle palatin » (Jean-Marie devant), « Sous sa voûte, on juge des goûts et des voleurs » (Bernard Weissbrodt), « Des gens de robe y défilent » (Georges Flambard), « Bourbon au service de la république » (Sylvie Gony), « Louvre, mais pas muette » (Philippe Dhondt), « Flatté délicatement ou rempli de flatteurs » (Édith Sordet), « Avec de l’eau, près de Massy » (François Beaufeïst), « Originaire de Katmandou, il est né… » (Jean-Marie Colasse), « N’est pas laid, même à Katmandou » (Bernard Philippet) « Logis de dame luette » (Marie-Jo Place), « Lieu d’aisance » (Rudy Gailhanou), « Super home » (Anne-Marie Bergeret), « Quel home » (Jean Walès), « Château brillant » (Bernard Arnautou), « Fine bouche » (Anne Arnautou), « Bouche des goûts » (Florent Testut), « Justice y est faite » (Marie-Noëlle Mauris).

• COUR

« À faire pour se le (la) faire » (Thierry Bruger), « C’est du plat, voire des platitudes » (Guy Bonnin), « On en fait un brin à un beau brin » (Jean-Claude Gouy), « Pas des gueux » (Corinne Bertrand), « Son doigt va rarement jusqu’à la main » (Bernard Philippet), « On peut y passer le bateau ou en prendre un » (Georges Flambard), « On plaint celui qui s’y retrouve avec ses ennemis jurés » (Pierre Bernard), « Elle est faite pour plaire » (Sylvie Gony), « Côté droit au théâtre comme au tribunal » (Philippe Dhondt), « Fine fleur pour le roi ou fleurette pour le prince charmant » (Edith Sordet), « Ses magistrats ne statuent pas que sur celle de la récré » (Christian Boccon), « Chasse le gaspi avec des comptes » (Laurent Leshauris), « Le PS du côté des Anglais » (Christian Bottemer), « Récréation de troubadours » (Marie-Jo Place), « Carte du tendre » (Bernard Arnautou), « Plat tonique » (Anne Arnautou), « Chasse à la souris » (Florent Testut), « Sa présence fait de l’audience » (Bernard Dardinier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *