image_print
CANNES-report-03

Cruciverbistes de toutes générations se sont amusés sur le stand des mots-croisés.

Le Festival des jeux de Cannes a fêté ses 30 ans lors de son édition 2016. Les exquis mots croisés publics aussi ! C’est ainsi que j’ai conçu ma présence au sein de la plus grande manifestation ludique internationale, histoire de rappeler que l’on joue à croiser les mots autrement (sur le fond comme sur la forme) et ceci depuis fort longtemps : depuis une certaine semaine de septembre 1986.

Dans le secteur des jeux traditionnels (mais oui!) du niveau -1 du palais des festivals, les dizaines de milliers de visiteurs de la Croisette ont ainsi pu lire, parfois photographier,  les roll-up de présentation de l’histoire, des concepts et du métier de J.R.. Jeunes ou moins jeunes, néophytes ou avertis, ils ont pu aussi jouer, beaucoup jouer, ensemble autour des grilles de 600 cases et de 100 cases.

J’ai cru comprendre qu’en général qu’ils ont aimé le style des grilles et cette façon moderne (et méritant d’être connue) de les résoudre : sans être forcément experts, mais toujours en faisant ami-ami.

Comme un poisson dans l’eau de la Méditerranée, je me suis à nouveau azurément bien plu dans ce rôle d’auteur-compositeur-interprète de mes compositions. Tantôt épuisant, tantôt énergisant. Je suis revenu avec la conviction d’avoir réussi un bel essai. Et l’espoir très ferme de le transformer, même si ce n’est pas le plus facile.

Jean Rossat

L’album

CANNES-report--04

CANNES-report-01 CANNES-report-02 CANNES-report-05 CANNES-report-07 CANNES-report-08 CANNES-report-09

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *