Cannes 2015 : photos des animations

Outre les concours, le Festival international des Jeux de Cannes, a été lieu d’animations (très animées) sur le stand des mots croisés de Jean Rossat. Dont voici des photos.

CANNES-web02CANNES-web03CANNES-web06CANNES-web07CANNES-web09CANNES-web06CANNES-web07CANNES-web11CANNES-web16CANNES-web17CANNES-web19CANNES-web20




Cannes 2015 : photos des concours

Outre les animations, le Festival international des Jeux de Cannes a été le lieu des concours de mots croisés (épreuve sur tables et tournois sur tableaux) de Jean Rossat. Dont voici quelques photos.

CANNES-concoursCANNES-GP02CANNES-GP03CANNES-GP04CANNES-GP05CANNES-GP06CANNES-GP09CANNES-GP10CANNES-web04CANNES-web05CANNES-tour01CANNES-tour02CANNES-tour03CANNES-tour05CANNES-tour06CANNES-tour07CANNES-tour08CANNES-tour09

 




J.R. a monté les marches à Cannes

Christian Boccon et Jean-Claude Ferron ont bien résolu les problèmes mathématiques

Le tournoi par équipes a vu le succès du duo Christian Boccon—Jean-Claude Ferron

Dans le temple du cinéma, J.R. a gravi quelques marches supplémentaires du Palais à Cannes. Les 27 et 28 février, puis le 1er mars, l’auteur-acteur de la nouvelle vague des mots croisés  a touché le nombreux public du Festival international des jeux, le très grand événement ludique annuel organisé sur la Croisette. Pour un peu il aurait même mérité la palme.

Sur son stand installé dans le secteur des jeux traditionnels, le verbicruciste des Carroz a une nouvelle fois payé de sa personne pour « capturer » et captiver les cruciverbistes de passage, tous sans distinction : jeunes et grands, profanes ou avertis. Les rencontres autour des mots croisés de 100 cases programmées à 10 h et 17 h, de même que les séances autour des grilles de 600 cases, à 14 h, n’ont ainsi jamais désempli et ont permis au capitaine des mots de réussir sa démo. À remarquer : l’attente bien réelle — exprimée par nombre de participant(e)s — de mots croisés nouveaux, autres que les productions classiques, et un accueil très favorable à cette façon collective et conviviale de jouer. Incroyable mais vrai : près de 30 ans après sa création en France par l’auteur haut-Savoyard, le concept de show autour des mots croisés reste une une idée fraîche et prometteuse d’avenir !

Des problèmes mathématiques

au programme

Côté concours, l’édition 2015 fut par contre plus confidentielle : un fait somme toute logique dans la mesure où le rendez-vous sudiste se situe bien loin de la zone traditionnelle de compétitions Eskimos (située dans la partie nord de l’Hexagone). Le vendredi matin, c’est André Counson (Bruxelles) qui a remporté le Grand Prix sur tables en réalisant le sans-faute en 33’21 », devant Sylvie Gony (Marcilly-sur-Tille) : 1 faute en 38’19 » et Michèle Willemin (Poissy) : 3 fautes en 43’45.

Le samedi matin sur le stand, Sylvie Gony a enlevé le tournoi Solo en battant Michèle Willemin en demi-finale, puis en devançant d’un souffle pour la dernière lettre écrite, Michel Vanobost (Renaix). Parallèlement, la paire Christian Boccon (Usinens)—Jean-Claude Ferron (Roques)  a gagné la finale Duo devant l’équipe constituée de Monique Pouech (Six-Fours) et du Normand Lionel Maurouard.

La grille du Grand Prix avait pour toile de fond une partie des Chiffres et des lettres. Celles des rencontres sur tableaux seulement les chiffres, en clin d’œil au stand des jeux mathématiques installé de l’autre côté de l’allée. Au bout du compte, les spécialistes des jeux de mots ont montré un drôle d’esprit cartésien pour résoudre les énoncés du boss des matchs.

En 2016, le Festival international cannois fêtera son trentenaire. 30 ans, c’est aussi l’âge des animations publiques de mots croisés créées par J.R. Cette double occasion sera sans doute belle pour marquer le coup.

• les photos des animations

• les photos des concours

une grille des tournois