Service après-vente des diffusions

Des lecteurs fidèles d’Eskimos m’en ont suggéré l’idée, et c’est volontiers que j’y souscris. Il s’agit  d’un service après-vente des diffusions d’Eskimos, lequel pourra répondre à vos interrogations ou réparer quelques soucis techniques de composition (comme ceux de la revue n°62 dont la version PDF a vu quelques grilles être malheureusement amputées de la dernière ligne des définitions). Dès qu’un problème sera signalé et repéré, le rectificatif nécessaire sera aussitôt systématiquement apporté sur cette page, sans attente du numéro suivant.

C’est donc une habitude à prendre ;  posez toutes les questions que vous souhaitez, faites-moi part de tous les petits soucis de parution. Et vous aurez ici toutes les réponses attendues.

Au sujet de l’Eskimos n°64. La version PDF reçue par les abonnés électroniques a supprimé dans trois grilles la dernière ligne des définitions. Voici les rectifications :

• page 9, mots-croisés « Groupe de pressions » , lire au 10 vertical : « Membre d’un groupe de pression pour Munich ou postulant aux jeux« .

• page 15, mots-croisés « La roue de l’infortune », lire au 10 vertical : « Une bonne œuvre, mais c’est quotidien en Bourgogne« .

• page 16, mots-croisés « Pieuvre et bras longs », lire pour le 2e mots du 10 vertical : « Met un terme, selon le contrat« .

 







Saint-Romain-au-Mont-d’Or : la séquence vidéo

Le premier « Goûter Mots-croisés », animé par votre serviteur pour l’Association culturelle locale, à Saint-Romain-au-Mont-d’Or a été particulièrement goûté des gourmets, le 26 novembre 2011. Cette séquence vidéo en donnera un avant-goût.


St-ROMAIN-goûter des mots-croisés par Descarroz




26 novembre 2011 : Saint-Romain-au-Mont-d’Or a goûté aux mots-croisés

Bienvenue au club !

Jean Rossat a réussi son entrée, ce 26 novembre 2011, à Saint-Romain-au-Mont-d’Or, près de Lyon. Au cœur du pays de la gastronomie, le verbicruciste haut-savoyard, pionnier des rencontres publiques pour les cruciverbistes, invité par la jeune Association culturelle locale (ACSR), a mitonné un premier « Goûter Mots-croisés » extra pour les tablées de convives de la salle polyvalente. Cependant que les maîtres de céans ont servi des assiettes garnies et des boissons, le chef des « grillades » a d’abord animé des jeux libres autour de grilles de 100 cases, installées sur des chevalets, pour tous les publics : les jeunes d’un côté, les adultes de l’autre (lesquels ont été d’ailleurs assez nombreux pour disputer des joutes intergroupes des plus vivantes).

Après une pause (que l’on ne saurait définir de « trou normand »), l’auteur a réservé une surprise à ses hôtes — une grille de 600 cases intitulée « La cuisine par le menu » — qu’ils ont donc été les premiers à résoudre collectivement. Mis en bouche par les divertissements de la première partie, les gourmets ont visiblement aimé ce mets copieux et  l’esprit de cette résolution en commun qu’ils découvraient.

Ce « Goûter Mots-croisés » était une première du genre, et pas seulement pour Saint-Romain. D’après les échos positifs  recueillis chez les participants, votre serviteur pourrait bien en faire une spécialité. Une de plus sur sa carte !

Saint-Romain-au-Mont-d’Or, 26 novembre 2011 : la vidéo.

Saint-Romain-au-Mont-d’Or, 26 novembre 2011 : le diaporama.