21 mai 2011, festival d’Is : un acte II très applaudi

Une foule record à la salle des Capucins pour les parties finales.

Une foule record à la salle des Capucins pour les parties finales.

Après l’acte I, les Grand Prix Eskimos et Tournoi de Bourgogne, dimanche 15 mai dans le décor de la Maison de l’Évêché à Dijon, l’acte II du Festival des mots croisés d’Is-sur-Tille a connu un grand succès samedi 21 mai sur les planches issoises. Le matin, au soleil de la rue Gambetta, la résolution collective de la grille géante — animée par l’auteur Jean Rossat — a permis à nombre de passants connaisseurs de dire leurs mots dans une ambiance conviviale, voire enivrante vu le sujet de l’énigme intitulée « Visite de caves ». Une affluence qui a d’ailleurs justifié la tenue de deux séances.

L’après-midi, à l’ombre de la salle des Capucins, le tournoi des collèges a confirmé ses réussites antérieures. Les 32 équipes formées à l’issue des sélections dans les classes de 5e de 15 établissements ont disputé des matchs sur tableaux hautement spectaculaires devant un public des grands jours, attentif et passionné jusqu’au dernier mot de la dernière grille. Lors d’une finale éclair, la première équipe du collège de Sombernon, a pris le meilleur sur celle de son homologue de Montchapet de Dijon. Le binôme victorieux de cette édition 2011 a ensuite vaincu la paire normande victorieuse du tournoi de la ville d’Eu en 2010, lors d’une rencontre-exhibition dont la grille était intitulée « Bouquet final ». La série de problèmes proposée aux cruciverbistes en herbe par Jean Rossat, était rassemblée sous le titre : « De toutes les couleurs » (faire une-grille-du-tournoi). L’ardeur affichée par les acteurs et l’intérêt manifesté par les spectateurs, ont montré que le style et le niveau de chacune des créations étaient bien ciblés.

Après la cérémonie protocolaire de clôture, où il a remis des t-shirts  à la relève des tournois Eskimos, Jean Rossat a repris aussi la route de Courbevoie, une autre étape où le verbicruciste itinérant allait montrer le chemin des manifestations publiques de mots croisés…

Une grille sur le vin pour la tournée du patron J.R. aux Issois.

Une grille sur le vin pour la tournée du patron J.R. aux Issois.


Is-sur-Tille 2010 par Descarroz




15 mai 2011 : les photos de Dijon

Les Grand Prix et tournois solo et duo de Bourgogne, organisés dans le cadre de la journée des Sports de l’esprit du Rotary Club de Dijon à la Maison de l’Évêché de la cité des ducs, a valu bien des rebondissements. Retour en images.

 




15 mai 2011 : surprises aux croisements de Dijon

Bernard Monnet, vainqueur du Grand Prix lors du tournoi.

Bernard Monnet, vainqueur du Grand Prix lors du tournoi.

Le Grand Prix open Eskimos a donné lieu à des résultats surprenants, le 15 mai à la Maison de l’Évêché de Dijon. Organisée dans le cadre de la journée des Sports de l’esprit du Rotary Club au profit de France-Alzheimer, sous l’égide d’Is-Mots-croisés, l’épreuve a vu le succès Bernard Monnet (Fontaine-lès-Dijon) en 1 faute et 38.01 devant Marie-Françoise Modaine (Avançon) : 2 fautes et 40.06 et Bernard Philippet (Polleur, Belgique) : 3 fautes et 15.01. L’énigme de Jean Rossat dont la toile de fond était… la Toile (Internet) et ses réseaux sociaux, était très accessible (puisque les 5/6es des concurrents ont rendu une solution complète), mais délicieusement traîtresse avec trois fausses pistes bien camouflées — dont une en particulier coûtant 2 fautes que Twitter ne devrait pas manquer de colporter longtemps et très loin en Cruciverbie. Comme à Vacqueyras, Aÿ-Champagne, Eu, ce Grand  Prix dijonnais a illustré ce que doit être une épreuve de résolution individuelle sur tables : un drôle de jeu des gendarmes (les joueurs) et du voleur (l’auteur), les premiers activant leur intuition et recoupant les indices pour trouver la vérité unique dissimulée par le second. Quel polar !

Lors des tournois sur tableaux, dont les problèmes tournaient autour des « Cercles, mafias et autres chapelles », une autre hiérarchie s’est formée entre les participants. Le tournoi SOLO a vu le succès en finale de Bernard Philippet sur Éric Saragossa ; le tournoi DUO a quant à lui été remporté par le binôme Jean-Claude Gouy (Le Puy-en-Velay)-Alain Bigeard (Dijon) qui a vaincu en finale l’équipe Jean-Marie Champion (Dijon)) Michel Vanobost (Renaix,Belgique).

Les compétitions qui ont suscité l’intérêt du public et des observateurs qui les découvraient, ont été suivies de la lecture du palmarès Eskimos, d’une sympathique rencontre entre joueurs et joueuses dans les jardins de l’Évêché et de la distribution des prix aux lauréats de tous les sports de l’esprit présents.

• Lire le palmarès complet de DIJON/2011.

• voir ci-dessous la séquence vidéo sur le tournoi de Bourgogne 2011.


Mots croisés à Dijon par Descarroz