18 mai 2019 : nouvelle croisière à Is

Le capitaine des mots refait escale ce samedi 18 mai 2019 à Is-sur-Tille, à des lieues de son port d’attache haut-savoyard. Invité par l’association Is mots croisés comme figure de proue du festival, Jean Rossat va toucher tous les types de cruciverbistes à la salle des Capucins.

À 14 h, il va gouverner le tournoi des collèges, lequel verra 32 binômes d’élèves de 5e de plusieurs départements et régions, disputer des matchs sur tableaux à partir des 1/16es de finale, devant une nombreuse assistance : constituée du monde enseignant, de parents, de camarades, voire de gens de passage.

Cette année, les participant(e)s et — indirectement — le public, vont plancher sur 24 grilles conçues sur « Le monde de la mer ». L’auteur est plutôt de la montagne, c’est un secret pour personne, mais il saura montrer qu’il a aussi le pied marin, si besoin est, et qu’il maintient le cap…

Le spectacle cérébral promet en tout cas d’être une fois de plus au rendez-vous. Et l’on peut compter sur la qualité des jeunes acteurs et actrices pour donner la plus belle des représentations. Ces cruciverbistes de la nouvelle vague pourront d’ailleurs s’exprimer doublement : dans le tournoi principal d’abord, ou le tournoi de consolante ensuite, mis sur pied pour permettre aux perdant(e)s du premier tour de se rattraper. D’être repêché(e)s en quelque sorte.

Soirée gastonomique au menu

La cérémonie de remise des prix sera à peine terminée, que la salle sera aussitôt transformée : les tableaux laissant la place aux tables. Dans les mêmes lieux, à partir de 20 h, Jean Rossat va en effet coanimer la « Soirée gastonomique » (sous l’égide de Gaston « l’escargot bourguignon ») réservée à plus de 120 personnes inscrites. Outre le repas, les convives pourront résoudre ensemble trois grilles inédites du chef, vidéoprojetées sur grand écran.

Tournoi pour les jeunes d’un côté, jeu purement convivial pour les plus grands de l’autre : le festival 2019 avec J.R. à la barre devrait encore surfer sur le succès.




Is 2018 en images

Dans la rue ou à la salle des Capucins, le festival d’Is-sur-Tille a régalé les amateurs de « grillades » samedi 26 mai 2018. Lire le reportage et parcourir ces quelques images :

 




IS 2018 : Les bonnes têtes cherchent la petite bête

Sous les yeux de Gaston l’escargot (en rouge au centre), les cruciverbistes ont fait vite.

Les collégiens ont cherché la petite bête au festival des mots croisés, le samedi 26 mai 2018 à Is-sur-Tille. Formés en binômes, les 64 élèves finalistes de 5e ont planché sur 24 grilles conçues par l’auteur haut-savoyard attitré autour de « L’univers des insectes et des autres êtres vivants minuscules ». Au fil des tours du tournoi principal ou de la consolante, les cruciverbistes en herbe ont montré leur savoir-faire au public des enseignants, des parents et des petit(e)s camarades. Des spectateurs également acteurs puisqu’ils ont pu jouer simultanément à l’aide des définitions des parties qu’ils étaient en train de regarder. Quelle ambiance, quelle démonstration, quatre heures durant pour les 200 personnes réunies dans la salle des Capucins, ce temple du renouveau de la Cruciverbie francophone !

À la carte ou au menu

Le soir, en ce même lieu transformé en un tour de main par l’équipe de l’association-hôte « Is Mots croisés », 120 convives (des grandes personnes) d’un succulent repas bourguignon ont résolu, ensemble, trois grilles mitonnées par le chef sur le sujet de la vie issoise et présentées sur écran géant en vidéo projection.

Le samedi matin, en ouverture, les passants associés ont pu résoudre un problème de 600 cases sur le thème de la gastronomie. Car au festival d’Is-sur-Tille, il y a des mots croisés pour tous les goûts, à la carte et au menu. Et cette année, comme les précédentes, les gens du cru se sont régalés !

quelques photos…

• une grille de la soirée « gastonomique » : 2018.is-SOIRÉE:01