Eu 2013 : grands acteurs et jeunes compétiteurs

Collégiennes et collégiens ont montré un même savoir-faire au tableau

Collégiennes et collégiens ont montré un même savoir-faire au tableau

« Dites-le avec des fleurs » : l’un des fleurons du répertoire de l’auteur du Grand Massif, composé voici quelques années pour un  Festival à Eu, a été à nouveau offert vendredi matin à un parterre de cruciverbistes eudois. Après la pluie, les chalands du marché hebdomadaire de la place Guillaume-le-Conquérant ont apprécié ce florilège de bons mots et son arôme. Cela jusqu’au 30 vertical, en 20 lettres et 3 mots, qui reste la définition emblématique de J.R…

Le samedi après-midi, à la salle Michel-Audiard, les finalistes du tournoi des collèges ont planché quant à eux sur des grilles  rassemblées sous le titre générique : « Gens et lieux accueillants », assez proche ma foi du sujet de réflexion du grand public de la veille. Sélectionnés parmi 570 élèves de 5e de six établissements d’Eu et de villes proches, les participants regroupés en paires ont donné une belle démonstration de leur savoir-faire et de leur enthousiasme devant une assistance de parents et enseignants littéralement conquise. La victoire finale est revenue à une équipe du collège La Rose-des-vents de Friville-Escarbotin  devant un duo de Rachel-Salmona du Tréport.

Entre les grands acteurs de la rencontre du vendredi et les jeunes compétiteurs du samedi, l’édition 2013 du Festival des mots croisés à Eu a confirmé la passion de la cité normande pour cette activité de l’esprit.

 

 

 

 

Dans la presse :

Un article de L’informateur sur l’auteur.

Journal L'informateur.

Journal L’informateur.




Festival d’Eu 2012 : vos définitions

Pour s’inscrire au Festival d’Eu 2012, il fallait imaginer des définitions drôles et originales pour les mots BOUQUET et CANAL. En voici, comme il convient, un florilège :

• BOUQUET

« De par Dieu, quelle belle fleur ! » (Guy Bonnin), « Il peut être sans arum, mais pas sans arôme » (Daniel Cierniak), « Sachez-le, ça c’est le » (Alain Dupont), « Rose de mer, roses de vase » (Michèle Willemin), « Carole ou corolles » (Jean-Claude Gouy), « L’es-tu, Miss Carole? » (Jean-Luc Pinai), « Des programmes à gerber ? » (Thierry Van Houtte), « Même joli, il fait gerber » (François Beaufeïst), « Annonce un prochain cessez-le-feu » (Pierre Bernard), « En fait voir finalement de toutes les couleurs » (Marie-Paule Cierniak), « Ça pète au final » (Horace Moï), « Fin d’artifice » (Jean-Pierre Cambien), « Il peut sentir la crevette, mais la rose surtout » (Cyrille Veltz), « Il s’envoie en l’air avec la mariée » (Xavier Chevalier), « Il décore quand il n’est pas garni » (René Devos), « Ce fut la Mort du Buffet froid » (Lionel Lebret), « Pour lui, le flacon est important » (Christian Boccon), « Dagobert ou le Roi se meurt » (Pascal Limare), « Réunion florale » (Philippe Lenglin), etc.

• CANAL

« On va régler ça au poste ! » (Alain Mio), « + avec X » (Thierry Van Houtte), « L’entailleur de Panama » (Jean-Luc Pinai), « A favorisé le port de Panama » (Dominique Loyvet),  »  « Il » a magnifié le Grand… encore plus » (Michèle Willemin), « Suez pour le définir » (Guy Bonnin), « Psychanalyste bouleversé » (François Beaufeïst), « Abée, susceptible de se faire curer » (Marc Cimpello), « Arrive à la fin de la bataille » (Jacques Jochem), « On y écluse plus d’eau que de vin » (Michel Cosnefroy), « Albert-de-Belgique pouvant sortir de son lit avec précipitations » (Michel Vanobost), « S’ouvre aujourd’hui à de nouveaux navigateurs » (Pierre Bernard), « Il sait rester déférent, malgré les hauts et les bas de la bourse » (Cyrille Veltz), « Trompe ou passe » (Édith Sordet-Paulin), « Dans le carpe ou bien pour une carpe » (Renée Devos), « Sous ses ponts du Midi coulent le fret et nos musiques » (Thierry Bruger), « Rigole en France, bisse en Suisse » (Hervé Hardouin), « Autoroute de l’info » (Roger Lacoste), « Il faut le caler pour chaque chaîne » (Richard Pollet), ainsi que dans la série des « Plus » : « Plus à la chaîne » (Jean-Claude Gouy), « Est crypté en plus » (Lionel Lebret), « Plus, c’est payant » (Daniel Vernon), « Nous propose en plus du cochon » (Christian Boccon), « Un plus pour les abonnés » (René-Christian Friboulet), « Le décodeur en fait un plus » (Jean-Marie Colasse), etc.




Eu 2012 : l’album photo

Le festival d’Eu et les grilles de J.R. ont donné lieu à des rencontres spectaculaires à souhait, comme le montrent ces photos.

Sur le marché, des mots croisés toujours plus vendeursLes chalands eudois sont venus dire leurs mots en ouverture du festival.Les collégiens : de bons clients pour les grilles de J.R. sur "Les commerces".Un spectacle interactif vivant.Des talents prometteurs sur la trace des champions.Le temps de la réflexion.Des parties serrées.Une grille confortable chez le marchand de meubles....La bonne lettre à la bonne caseCroiser les mots au McDo...Autre match, autre grille pour les spectateurs.Croque-monsieur et croque-madameCroiser les mots en taillant la bavetteClic-clac : on a trouvé CANAPE-LITPour admirer les festivaliers de demain, des joueurs du lendemain...Durant une demi-finale...La Dijonnaise Édith Sordet-Paulin lors du Grand Prix sur tables.Marie-Paule Cierniak : "ZEROZERO VII" OU "ZEROZEROSIX" ?L'Eudois Richard Pollet : arbitre et joueur (sur le marché et en salle).Une place en finale pour Sylvie Gony.Marie-Françoise Modaine, une nouvelle fois dans le Top 8Georges Flambard, deux fois sur le podium.Jean-Claude Gouy et Renée Devos : vainqueurs du Duo.Pierre Bernard et Marie-Paule CierniakCyrille Veltz-Philippe Lenglin : finaliste du Duo.Hervé Hardouin, vainqueur du tournoi Solo.La demi-finale Georges Flambard-Sylvie Gony.La finale du tournoi Duo.Le match Thierry Bruger-Daniel Cierniak en quart de finales.Christian Boccon, vainqueur du Grand Prix, lors de son quart de finales.Une demi-finale du tournoi Duo.Thierry Bruger, dans le Top du 8 du Grand Prix et le Top 4 du tournoi.Xavier Chevalier et Michèle Willemin, lors d'un premier tour de haut niveau.