Desingy : le tableau de L’après-déjeuner sur l’herbe

Le montreur de mots croisés et la classe dominicale à Desingy (photo André Dussauge)

Comme chaque été, les visiteurs de la fête de Desingy ont pu voir l’artiste (des mots croisés) en peinture.

En première partie, ils ont d’abord résolu ensemble une grande et enivrante grille autour du sujet du vin, et levé leur « œnophore » en signe de leur succès collectif. Lors de la seconde partie, debout ou assis sur le banc, ils ont planché comme de bons élèves sur diverses énigmes présentées et animées par le professeur des colles. À y regarder de près, il est clair que le reporter-photographe de passage a eu l’œil, voire le sens du cadrage et de la lumière, du peintre pour représenter cet après-déjeuner sur l’herbe à croiser les mots.

• Coupure de presse : desingy-dauphiné

 

• D’autres tableaux :




JR à la fête entre équidés et apidés

Près des ruches, les mots croisés ont fait le « bzzz ».

Le 13 août 2017, le croiseur de mots haut-savoyard a animé comme chaque année la fête de Desingy. Les jockeys de la fameuse course d’ânes qui fait le renom de cette manifestation villageoise estivale étant cette année les apiculteurs et apicultrices, J.R. a proposé des grilles se rapprochant ou se rapportant du monde des abeilles. Tout miel, l’essaim de cruciverbistes a ainsi pu résoudre collectivement la grille de 600 cases « Dites-le avec des fleurs » ainsi qu’une énigme inédite de 100 cases « Au royaume de la reine ».

Casée entre deux ruches de circonstance, l’activité de mots croisés a permis naturellement aux esprits de bourdonner. Chapeau le producteur et les ouvrier(e)s !

 




12 août 2012 : en croisant l’Auvergne en Haute-Savoie

Comme chaque année (ou presque) votre serviteur était de sortie ce 12 août à la Fête au village de Desingy. Au milieu des autres animations, il a proposé une grande grille à résoudre collectivement ainsi que plusieurs petites, dont une qui était un clin d’œil aux Enfants de l’Auvergne, groupe folklorique venu de Clermont-Ferrand qui a animé la journée à deux pas, sur le podium. Sous le soleil exactement, le public de passage s’est plu à chercher — et à trouver —  ensemble les mots relatifs aux danses et musiques de la région des invités des Hauts-Savoyards. Ils ont notamment trouvé ce fameux « Joueur de piano à bretelles qui a mené le bal en France ». En toute fin de journée, alors qu’une zone d’ombre s’était enfin formée, les cruciverbistes étaient même particulièrement nombreux à jouer. Encore plus nombreux que sur la photo, ce que vous ne pouvez pas voir puisque c’est la même personne qui était devant et derrière la caméra (on ne peut pas être partout !).

Vous voulez être de la fête après coup ? Alors téléchargez la grille « auvergnate » inédite proposée en la circonstance. Et ayez le dernier mot !